Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Témoignage de visite tourisitique à Budapest II

com

Et oui c'est toujours l'été alors un nouveau témoignage d'un touriste français à Budapest de 33 ans originaire du sud de la France : Rémy.

 

"Budapest, une ville dans laquelle je reviens toujours avec plaisir. Inusable capitale hongroise, vous ne viendrez jamais à bout de ses merveilles.

Budapest ou plutôt :

-Buda et sa colline verdoyante, ses quartiers résidentiels ( parfois de très haut standing), son château et le quartier qui l'entoure, paradis de petits cafés où l'on déguste d'excellentes pâtisseries.

 

Vue sur Budapest


-Pest, de l'autre côté du Danube ( monumental fleuve aux eaux puissantes et boueuses). Pest et son enchevêtrement architectural, un assemblage de styles, du contemporain aux styles glanés à travers l'Europe du dix neuvième siècle. Pest la nerveuse au trafic frénétique. Des rues parsemées de cafés, restaurants, petits troquets impayables, saturés de Dreher ( bière ) , de fumée et de bonne humeur.

 

http://www.budapestinfo.hu/noc/photos/szimpla.jpg

 

Pour les plus sportifs, l'île Marguerite offre un cadre de verdure idéal pour la relaxation, les ballades romantiques dans les arbres et les parcs fleuris ou la pratique d'activités physiques. Le Central Park hongrois.

 


 

Budapest c'est aussi les bains et les sources thermales d'eaux chaudes et curatrices. Un ravissement pour le corps et l'esprit.

 

Enfin Budapest ne serait rien sans les hongrois. Peuple fier de ses origines et de ses pères fondateurs ( voir la place des héros et ses chefs barbares terrifiants ) . Les hongrois possèdent une retenue de façade mais sont au fond très sympathiques et serviables une fois le contact établi. Les subtilités de leur langage vous resteront toutefois à jamais inaccessibles. Et que dire des hongroises, sortes de gravures de mode toujours bien mises et coquettes même après une heure de footing sur l'île Marguerite.

 

 

Si vous ne revenez pas à Budapest c'est que vous n'y êtes jamais venu.

 

PS: Un grand merci à Bianka et à Michaël pour leur hospitalité sur les hauteurs de Buda."

 

Désolé devant le peu d'illustration de cet article mais à l'endroit où je suis la connection internet n'est pas très bonne. Un grand merci à Rémy pour ce joli texte très intéressant à lire.

Print
Repost

Commenter cet article

Helo=) 26/07/2010 14:54


ça donne vraiment envie d'y aller !
ça doit être magnifique!


Michaël Lefebvre 26/07/2010 16:08



Je t'attends!