Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Souvenirs d'une touriste de 14 ans à Budapest

com

 

Réveil vers neuf heures. Le soleil est une fois de plus au rendez vous, parfait.

Vers 12h30 départ pour le Parlement, on pique nique là bas, sur un banc devant un arrêt de tramway, certaines personnes nous regardent souriantes il faut dire qu'avec notre omelette aux œufs et aux pâtes...


Michael nous rejoint, nous partons pour visiter ce fameux Parlement, l'attente n'est pas longue ayant prit les billets à l'avance, une très charmante Hongroise s'approche du petit groupe de Français que nous sommes. Des gens discutent avec mes parents, la guide hongroise maîtrise parfaitement notre langue son petit accent est tout mignon.

Le Parlement est vraiment magnifique et surdimensionné, très beau et très impressionnant! Depuis 1902, il est le siège de l'Assemblée nationale de Hongrie. Les gardes avec leur épée sont presque dangereux quand toutes les 5 minutes ils saluent le trésor de la couronne royale exposé sous la coupole du Parlement. Je suis attentive aux explications. Nous ressortons contents.

parlement-budapest.jpgMaintenant directions les boutiques de souvenirs, les choses typiquement hongroises sont très féminines, sachant que la broderie, la dentelle, les petites perles, sont dominantes... Mes parents trouvent de quoi offrir à leurs amis et à la famille. Moi je m’achète au moins 13 cartes de jolies photographies, la Hongrie est également connue pour quelques très bon photographes.


Nous passons par un marché qui se tient devant un ministère, ce sont des produits locaux qui le composent en quasi totalité, ce que je vois et sens est un vrai enchantement. Un magasin de charcuteries hongroises s'ajoute à la liste, nous achetons un saucisson dont les Hongrois sont très fiers, il s'agit d'une race de cochons préhistoriques!

mangalica---puli.jpg

Quelques minutes plus tard, nous voici à l'appartement de mon parrain, nous déposons nos achats.

Nous repartons vers 17h30 pour continuer nos emplettes. Nous passons par une place ou un flash mob est organisé rien que pour l'anniversaire d'une jeune fille, son copain a vraisemblablement tout organisé, c'est énorme (le mot est peu recherché mais approprié)!


Un peu plus loin un ''homme statue'' retient mon attention, je dépose une pièce il me fait un clin d’œil et me prends dans ses bras. Amusant.


Puis, nous nous rendons au bord du Danube où nous observons émus le monument qui rend hommage à tous ces juifs fusillés durant la guerre au bord de ce beau fleuve. Ce sont des chaussures réalisés a partir de vrais modèle, des chaussures d'enfants, des chaussures d'hommes et de femmes innocents. Les larmes me montent aux yeux quand je vois dans une chaussure d'homme qu'une petite plante pousse ; la vie naît dans le souvenir de la mort.

http://static.flickr.com/3046/2792474846_87edb42541.jpg

http://www.dipity.com/tickr/Flickr_juifs/


Retour à l'appartement de Michaël, en chemin mes parents achètent au moins 8 bouteilles d'alcools, du Tokay en l'occurrence, un vin hongrois.


Pendant ce temps j'accompagne ma petite sœur au parc de jeux le plus proche, cela lui fait très plaisir, elle a l'air de bien s'amuser sur les toboggans. Sur ce point, les structures de jeux hongroises ressemblent trait pour trait aux nôtres.


Une fois à l'appartement, les chips, les boissons et les parties de
Uno nous aident à tenir le temps que le livreur de pizzas arrive. Nous mangeons dans la bonne humeur.


Nous passons par une place où les jeunes ont l'habitude de se retrouver apparemment, puisqu'il y a des dizaines de groupes dans l'herbe.

Métro de Budapest, je me suis habituée, même si la magie du dépaysement, opère encore. Après quelques minutes de marche nous rejoignons Mimi la rage, chatte ramenée de Chine par les gentilles propriétaires à qui appartient l’appartement dans lequel nous logeons. Nous lui tiendrons compagnie pour la nuit au moins.

 

metro-budapest-gabriel-mars.jpg

Photos Gabriel Mars

Nos rêves vont être tout beaux après cette superbe journée, le repos est bien mérité, surtout qu'une journée chargée s'annonce le lendemain également.

 

Héloïse, 14 ans

(visite durant l'été 2012)





Print
Repost

Commenter cet article

Catherine 29/10/2012 14:07


Joli témoignage


Du saucisson de cochons préhistoriques

Michaël Lefebvre 29/10/2012 23:27



préhistorique le mot est un peu fort êut être! Archaïque surement! Quoi qu'il faille que je creuse la question.


Bonne semaine