Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Queen - Stone Cold Crazy

com

 

 

 

« Qu'est-ce que tu aimes comme musique? Quel groupe ou chanteur? »

« J'aime lui/elle/ça ».

« Mais pourquoi tu l'aimes »

« Parce que j'aime »

« ….mmm....intéressant »

 

Voilà grosso-modo le dialogue éternel entre un adolescent et un adulte. Aimer est une chose indispensable dans la vie. Aimer quelqu'un bien sur, aimer un livre, un film, une chanson bien entendu. Mais la vraie question est pourquoi j'aime cette personne, ce livre, ce film, cette chanson...(l'autre question est l'utilisation même du mot aimer). La réponse ne doit pas être forcément intellectuelle, pas du tout. J'aime « rousiguer » un os car cela réveille en moi des choses venant probablement d'une zone du cerveau qui n'ai pas vraiment celle de l'intelligence. Mais j'aime Pink Floyd pour bien d'autres raisons. Liste non-exhaustive des raisons poussant à aimer quelque chose ou quelqu'un : association d'idée, référence commune, souvenir, construction, adéquation à nos normes, par défaut, par habitude, admiration etc...

 

Je ne vais pas plus m'attarder sur cette question pour aujourd'hui mais je vais de ce pas vous proposer un morceau que j'aime, d'un groupe que j'aime.

Il s'agit de « Stone Cold Crazy » du groupe Queen. Queen vous connaissez tous. Mais ici nous sommes loin des « hits » du groupe de Freddie & co. Il s'agit d'un morceau qui (d'après Wikipedia) peut être considéré comme le premier morceau de « thrash metal ». Il est issu du 3ème opus du groupe « Sheer heart attack » datant de 1974. Le dit album est vraiment ce qui fait que Queen tient une place particulière dans mon panthéon musical, un grand éclectisme : trash metal, ballade, ragtime, pop, influence de la musique des caraïbes etc...Un grand album qui précède l'excellent « a nigth at the opera ».

« Stone Cold Crazy » est donc un morceau de 2'14 qui alterne, dans un style très « queenien », les envolées vocales de Freddie et celles à la guitare de Brian le tout soutenu par une très solide ligne rythmique. Je garde toujours longtemps en tête les choeurs de Deacon et le « ta tatatataaaa ta tatatata ».J'y retrouve l'énergie, la folie douce, le rythme qui me sont souvent nécessaire pour commencer - ou continuer - ma journée. J'y retrouve Queen, le premier groupe (le premier chanteur étant le Renaud) qui m'a ouvert les portes de la musique.

 

 

 


 

 

Sleeping very soundly on a Saturday morning,
I was dreaming I was Al Capone
There 's a rumour going round, gotta clear out of town
I'm smelling like a dry fish bone
Here comes the law, gonna break down the door,
gonna carry me away once more
Never never never get it anymore
Gotta get away from this stone cold floor
Crazy
Stone cold crazy, you know

Rainy afternoon I gotta blow a typhoon
and I'm playing on my slide trombone
Anymore anymore Cannot take it anymore
Gotta get away from this stone cold floor
Crazy
Stone cold crazy, you know

Walking down the street shooting people that
I meet with my rubber tommy water gun
Here comes the deputy, he's gonna come and getta me
I gotta get me get up and run
They got the sirenes loose
I ran right outa juice
They're gonna put me in a cell , if I can 't go
to heaven , will they let me go to hell
Crazy
Stone cold crazy, you know

 

 

La version concert donne bien aussi :

 

 

 

 

Traduction :

Stone Cold Crazy (Complètement Fou)
 
Dormant très profondément pendant un Samedi matin j'étais en train de rêver
J'étais Al Capone
Il y a une rumeur aux alentours, qui va mettre le paquet en ville
Je sens comme une arrête de poisson d'ordinaire
Encore une fois
Jamais, jamais, jamais je n'en voudrais encore plus
Je vais m'arracher de cet étage complétement fou
Fou
Complètement fou, tu sais
 
Après-midi de pluie je vais souffler un ouragant et y jouer dedans
Mon trombone glissant
Plus rien, plus rien ne peut y arriver
 
Je vais m'arracher de cet étage complétement fou
Fou
Complètement fou, tu sais
 
Marchant au bas de la rue, tuant avec un coup de feu les gens que je rencontre
Mon pistolet à eau en caoutchouc de tommy
Ici arriva le député, il arriva vers moi et me pris
Je dus alors monter et partir en courant
Ils avaient leurs sirènes branlantes
J'ai épuisé mon jus
Ils m'ont mi dans une cellule, sinon je ne pourrais pas aller au paradis
Me laisseraient-ils aller en enfer
Fou
Complètement fou, tu sais

http://www.lacoccinelle.net/traduction-chanson-74838-.html

 

Print
Repost

Commenter cet article