Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

"Les écorcheurs" - Jhen - Tome 1

com

Série: Jhen

Tome: 1.

Titre: Les écorcheurs

Auteurs: Jacques Martin (scénario), Jean Pleyers (dessin)

Editeur: Casterman

 

 

        C'est la mort de Jacques Martin (pas le présentateur du « Petit Rapporteur » et de « l'école des fans », mais le créateur d'Alix) qui n'a incité à me pencher sur une de ses œuvres. Sur la mort de J.Martin et son oeuvre je vous invite à lire le billet de Yanneck sur son blog.

      Je me rends donc d'un pas décider à la bibliothèque de l'Institut français de Budapest pour faie ma moisson de livres et de DVDs et y cueuillir une BD de Martin. Je me penche sur les Alix mais je ne trouve pas le premier tome...et j'aime bien découvrir une série (même si Alix ne m'est pas un total inconnu) avec le premier tome. Je trouve 2 tomes de « Jhen », un personnage qui ressemble fort à Alix mais qui évolue durant la guerre de cent ans....Ma fois pourquoi pas, Martin n'est qu'au scénario...allez tant pis!

 

Jhen-les-ecorcheurs.jpg


 

       Ou plutôt tant mieux car je me retrouve immerger dans ce moment ô combien anarchique et violent de la guerre de cent ans ou plutôt dans une des moments de pause où les mercenaires, les fameux écorcheurs, vivent sur le pays. Jhen, jeune architecte, est chargé de la restauration d'un castel qui sera rapidement assiégé par une des ses bandes de maraudeurs. Le scénario est simple mais l'action est intense et pleine de surprise et l'atmosphère moyenâgeuse est très bien rendue. D'ailleurs le dessin précis et détaillé de Jean Pleyers y contribue.

 

jhen-les-ecorcheurs-2.jpeg

      Nous avons donc là une BD très classique dans son fond, une histoire d'aventure avec un vrai héros bien loin des anti-héros comme Blueberry par exemple, un histoire pleine d'humanisme, de courage contre l'injustice, d'amour impossible ou mort. Martin nous montre une fois de plus dans cette BD sa passion de l'Histoire. La forme est celle d'une BD réaliste, descriptive et très attentive au détails;

      Au final c'est pour moi une bonne BD à l'ancienne, une de celle que je donnerai à lire à mes enfants (à partir de 10-12 ans tout de même).

 

 

Print
Repost

Commenter cet article

Fabrice Ricker 08/02/2010 18:03


Salut,

je suis entre la France et la Hongrie, près de Ulm, entre Münich et Stuttgart.
Ralf König lui est Allemand. Au début de sa carrière, il était centré sur le milieu homo, entre-temps, il est passé à des thèmes plus larges. Ce qui en 30 ans de carrière est assez logique.

Amusant que tu en parles, je suis moi abonné au Canard. En Allemagne, il arrive le vendredi (en fait assez scandaleux, mais bon ...). En Hongrie, en effet, il se peut que cela soit plus dur.


Michaël Lefebvre 09/02/2010 07:30


C'est toujours la Bavière ou déjà un autre lander? Je connais mal l'Allemahne c'est terrible
Je vais essayer de trouver du R.König à la bibliothèque de l'Institut Français.

Le problème du Canard ici, c'est qu'il est hors de prix (+ de 6 euros!) alors parfois je craque ou je le reçoisde la famille en France


Fabrice 07/02/2010 15:08


Salut Michael,

j'ai suivi ton lient sur ton commentaire de Martin Vidberg, car ta petite phrase est aussi valable pour moi. Quel régal tous les jours, d'aller lire Martin, dont l'humour m'est très proche, je dois
l'avouer.

Et du coup, je vois, que tu fais un blog donc, très bien fait, bien écrit et avec sensiblement les même goûts que moi ... Et en ce qui concerne ce disque de Pink Floyd, c'est aussi un des top ten
du dessinateur Ralf König, que j'ai le plaisir de connaître et de traduire pour la France.
Alors, pas vraiment pour les gamins de 12 ans, hihi, mais très drôle, je te le recommande à toi et ta copine (la mienne en est une grande admiratrice, quoique pas home ;-)

Bon, ça fait toujours plaisir de lire des gens qu'on sent quelque part dans le monde porche de ses idées et de ses sentiments, d'où ce petit commentaire,

bon dimanche et amicalement

Fabrice


Michaël Lefebvre 07/02/2010 17:49


Salut Fabrice,

Merci de ce commentaire. Ce que fait Vidberg est en effet souvent de très bonne qualité et à défaut de pouvoir me procurer le Canard Enchainé chaque semaine je me régale de ses patates.

Je connais pas Ralf König. De quelle nationalité est-il? Enfin je vais de ce pas faire des recherches sur le net.

Si j'ai bien compris tu vis toi aussi à l'étranger. Dans quel pays si ce n'est pas indiscret?

Au plaisir de lire tes commentaites,
amicalement
Michael