Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Football : Vladimir Koman, un Hongrois à Monaco

com

 

Vladimir-Koman.jpg

   Dernièrement, le championnat français n'a pas accueilli beaucoup de joueurs hongrois. Seuls Szabolcs Huszti et Gergely Rudolf ont joué en France, respectivement pour Metz et Nancy. Et désormais, depuis janvier 2012, Vladimir Koman porte les couleurs de Monaco. Ce joueur est né en Ukraine, à Oujhorod, ou Ungvár en hongrois, en 1989, mais est de nationalité hongroise comme il a grandi à Szombathely, à l’ouest de la Hongrie. Ainsi, il a été formé au club de cette ville, Haladás.

   Il est important au dispositif du sélectionneur hongrois, Sándor Egervári : il compte en effet 18 sélections pour 5 buts inscrits. Pour un milieu offensif, c’est un bon total. De plus, il a participé à l’épopée de l’équipe hongroise des moins de 20 ans qui a atteint les demi-finales de la Coupe du Monde 2009, et s’est distingué en inscrivant 5 buts en 6 matchs. 

Vladimir-Koman-2-copie-1.jpg

   Après avoir joué en Italie, en Serie A et en Serie B, à Bari et à la Sampdoria de Gênes, il a été recruté au mercato d’hiver par Monaco qui était alors dernier de Ligue 2. Koman a apporté à l’équipe, même s’il n’a pas marqué, et finalement, Monaco a fini huitième, et sera l’un des prétendants les plus sérieux à la montée l’année prochaine sous les ordres de l’Italien Claudio Ranieri : on parle d’ailleurs de la star italienne Gilardino pour dynamiser l’attaque monégasque.

  La Hongrie comptera aussi sur Koman l’année prochaine, pour la campagne de qualification au Mondial 2014, au Brésil, dans un groupe relevé, comprenant notamment les Pays-Bas et la Turquie.

Ainsi, on entendra probablement encore parler de ce jeune joueur, notamment en France. 

Grégory Sabadel

Print
Repost

Commenter cet article