Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Football : Peut-on encore croire à une qualification de la Hongrie ? - par Grégory Sabadel

com

 

Le onze de Hongrie verra-t-il le Brésil ? A priori, la Hongrie est encore maîtresse de son destin. Dans le groupe D, les Pays-Bas se sont qualifiés hier et la deuxième place du groupe se jouera entre trois équipes : la Hongrie, la Roumanie et la Turquie.

Balazs-Dzsudzsak.jpg

Balázs Dzsudzsák, peut-être le meilleur joueur offensif hongrois, parviendra-t-il à qualifier son équipe ?


     La Hongrie est actuellement deuxième, et pour rester à cette position et donc avoir accès aux barrages, elle doit gagner ses deux derniers matches, aux Pays-Bas et contre Andorre. Si la victoire contre Andorre semble quasiment acquise à l'avance, cette équipe ayant encore zéro points, battre les Néerlandais relève plus de la gageure. Les Pays-Bas restent l'une des meilleures sélections du monde, même s' ils n'auront pas besoin de points, leur qualification étant déjà actée.

     On peut donc supposer que la Hongrie prendra trois points sur ces deux matches et arrivera au total de 17 points. Or la Turquie et la Roumanie ont actuellement treize points. La Turquie jouera aussi contre les Pays-Bas et perdra peut-être. Leur autre match est en Estonie.

     Quant à la Roumanie, ils vont se déplacer à Andorre puis recevoir l'Estonie en octobre. Peut-on espérer que les Estoniens battent les Roumains ou les tiennent en échec et que le compteur de la Roumanie ne dépasse pas les 17 points? La différence de buts de la Hongrie est de +6, contre +1 pour la Roumanie et + 7 pour la Turquie. Ainsi, en cas d'égalité de points, la Hongrie aurait l'avantage sur la Roumanie. 


       Et qu'en est-il du niveau de ces équipes ?

    La Roumanie a sèchement battu la Hongrie à Bucarest vendredi (3 à 0). Peut-être les Hongrois avaient-ils alors trop de pression sur leurs épaules. Mais hier, la Hongrie a repris le dessus avec une large victoire contre l'Estonie (5 à 1), alors que la Turquie rendait service aux rouges, verts et blancs en battant la Roumanie 2 à 0 à Bucarest.

     D'une manière plus globale, le niveau de ces trois sélections semble assez homogène et ça va être serré.

Pour résumer, accéder aux barrages ne sera pas chose aisée, mais cette possibilité existe tout de même. La défaite hongroise à Bucarest a malheureusement changé la donne. Rendez-vous est pris pour les 11 et 15 octobre et éventuellement deux autres matchs couperet en novembre.

Print
Repost

Commenter cet article