Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

C'est presque noël, amusons-nous avec quelques virelangues!

com

 

Tonton, ton thé t’a t-il ôté ta toux?

 

Elle grignote trois très gros grains d’orge gris.

 

Natacha n’attacha pas son chat qui s’échappa.

 

Trois tristes tortues trottinaient sur trois toits tordus.

 

Je veux et j’exige du jasmin et des jonquilles.

 

Ce poisson volant n’est pas un poisson violent.

 

Didon dîna, dit-on, du dos d’un dodu dindon.

 

Pauvre petit paquet postal perdu pas parti pour Papeete.

 

33 gros crapauds gris dans 33 gros trous creux.

 

Je veux et j’exige d’exquises excuses.

 

Suis-je chez ce cher Serge?

 

Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.

 

Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ou archisèche?

 

 

Et quelques-uns en hongrois pour rigoler....

 

Sárga bögre, görbe bögre

 

Két pék két szép kék képet kér.

 

Mit sütsz, kis szűcs? Tán szusiszószos lovat sütsz, kis szűcs?

 

Egy picike pocakú picike pocok pocakon pöckölt egy picike pocakú picike pockot, mire a pocakon pöckölt, picike pocakú pocok pocakon pöckölte az őt pocakon pöckölő, picike pocakú pockot.

Print
Repost

Commenter cet article