Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Bilan à mi-parcours du championnat hongrois de football

com

OTP_bangk_liga_logo_zaszlos_2color1.jpg

    Le championnat hongrois de football, appelé "OTP Bank Liga" se compose de seize équipes, et il y a donc 30 journées. Il est à mi-parcours encore difficile de savoir qui va l'emporter cette année. Debrecen, le champion sortant, est actuellement troisième après sa nouvelle défaite face au MTK.

Le leader et champion d'automne est Győr, ce qui constitue une belle surprise, tout comme la deuxième place du promu MTK (une des équipes de Budapest). Quant à l'autre promu, Eger, il est actuellement en position de relégable avec Siófok.
Sandor-Torghelle.jpgSándor Torghelle : l'attaquant international de Videoton

Carton plein pour les clubs de la capitale

Les équipes de Budapest réalisent un beau tir groupé. Outre le MTK, citons Honvéd, l'ancien club de Puskás, cinquième, Ferencváros septième et Újpest huitième.  Lors du derby entre ces deux frères ennemis c'est Újpest qui l'avait emporté. (rappelons que Ferencváros et Újpest sont deux arrondissements de Pest).

La seule équipe encore en lice en coupe d'Europe, Videoton, le club de Székesfehérvár, connaît quelques difficultés, mais le titre reste envisageable avec leur quatrième place.
Rappelons que le champion hongrois a le droit de disputer le tour préliminaire de la Ligue des Champions et les autres équipes sur le podium sont qualifiées pour la Ligue Europa. A l'autre extrémité du classement, les relegués seront au nombre de deux. Il y aura une longue trêve hivernale, comme chaque année.

Jozsef-Varga--l-arriere-droit-de-Debrecen--forme-au-club.jpg

József Varga : l'arrière droit de Debrecen, formé au club et double champion de Hongrie

 

Győr tiendra-t-il ?

Cette année c'est Debrecen qui a été le leader à l'issue de la première journée, puis ça a été le tour de Honvéd, MTK et enfin depuis la huitième journée de Győr. Cette équipe va-t-elle tenir jusqu'à l'épilogue ?
 

 

Grégory Sabadel

Print
Repost

Commenter cet article