Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

BD : Ramiro T1 - "Le bâtard" - Vance et Stoquart

com

 

Série:  Ramiro
Titre: le bâtard

Tome : 1
Auteurs: Vance/Stoqiart
Éditeur: Dargaud

Date : 1977

 

 

http://www.webocaze.com/masterprice/couvertures/ramiro01.jpg

 

        Ramiro! Un nom qui évoque mes premiers émois en matière de BD (oui j'ai un grand frère qui m'a rapidement fait passer l'étape Astérix/Tintin). Ramiro le bâtard, l'Espagne de la Reconquista, une civilisation raffinée qui sombre doucement militairement face à la vigueur de (re)conquérants.... J'ouvre le livre et commence à lire pour mon plus grand plaisir 4 pages de présentation historique (des rois wisigoths à la Reconquista, l'islam espagnol, le royaume de Léon, les châteaux en Castille).

 

L'histoire

 

       Depuis plus d’un siècle, la "reconquista" oppose les rois chrétiens espagnols à l’occupant musulman. Les villes passent et repassent des uns aux autres, au gré des batailles.
En juillet 1195, le roi de Castille lance ses soldats à l’assaut des Maures. Les Castillans seront vaincus et beaucoup de ceux qui n’avaient pas les moyens de se payer une armure seront tués. Le jeune et fougueux Ramiro fait partie de ces pauvres, mais ses compagnons d’armes sont prêts à donner leur vie pour lui.
Qui est-il, que sait-il ou que possède-t-il pour être protégé à ce point ?

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSUPZvs8yTdj-6lt0wmrgd7KjNvqirOpOUQq68fdmq-Pmey6_LD

 

Mon avis

 

       Nous voilà au coeur de la BD classique avant le un grand nom au dessin, William Vance. Un Vance au meilleur de sa forme qui a du faire un gros travail de documentation. Le niveau de détail est très poussé et l'expressivité des visages est très bien rendue.

Le héros l'est vraiment, courageux, débrouillard, beau, avec un talent particulier pour se mettre dans des situations dangereuses pour ne pouvoir que mieux s'en sortir. En somme il peut rapidement être agaçant pour un lecteur de 2010. Vous l'aurez compris tout cela est d'un classicisme absolu, on aime ou pas. Personnellement j'apprécie la petite leçon d'histoire mais dans mon souvenir c'était une bien meilleure BD.

 

Note top BD blogueur : 11/20

Print
Repost

Commenter cet article

Stoquart Michel 14/12/2010 20:40


Bonjour, J'ai lu avec attention votre commentaire sur Ramiro, c'est toujours intéressant de voir ce que suscite une BD chez quelqu'un, surtout quand tout jeune comme vous j'ai été élevé dans la BD,
puisqu'en l'occurrence celle-ci fut scénarisée par mon paternel :-)

Bien à vous


Michaël Lefebvre 14/12/2010 23:03



J'apprécie particulièrement le travail de documentation nécessaire pour ce type de BD (j'ai beaucoup lu par exemple la série "Vécu"). C'est exactement le type de BD d'aventure que j'aimerai que
mes enfants lisent car il y a de bonnes chances qu'elles donnent un virus à 2 têtes, celui de la BD et celui de l'Histoire.


Bien à vous également