Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

BD : "Cromwell Stone" - Andreas

com

 

cromwell-stone-couverture-t1.jpg

 

Titre: Cromwell Stone

Série : Cromwell Stone
Dessinateur/Scénariste : Andreas

Éditeur: Delcourt

Date : 1990

 

 

4ème de couverture + introduction

 

« La plus ancienne et la plus forte émotion de l'humanité. » H.P.Lovecraft

 

« J'ai peur que notre nombre ne se trouve encore diminué. Depuis dix ans, le 20 décembre est une date fatidique, alors qu'elle devrait être synonyme de joie et de fête ! »

 

Mon avis

 

Andreas ne cache pas son jeu, il livre une œuvre lovecraftienne. Si vous n'aimez pas cet écrivain qui livre un univers d'épouvante-horreur pessimiste où l'humanité n'a qu'une place très relativement faible dans l'univers (ou les univers).

Ici Andreas embrasse ces éléments avec talent et nous propose une histoire sombre d'un groupe de survivants d'une mutinerie sur un navire. Un groupe de survivants qui se réduit d'année en année à la date anniversaire de leur sauvetage. Je ne vais pas déflorer plus le sujet et je vous laisse le plaisir de lire (et relire ça sera nécessaire) la BD.

 

Le dessin est en noir et blanc et cela est un vrai plus pour ce type d'histoire. Andreas travaille tout en rayures et en contraste entre le noir et le blanc, illuminant ou assombrissant tour à tour les cases. La dynamique des cases justement est très forte alternant avec bonheur des cases très longues et très fines et d'autres prenant presque toute une page. Le cadrage est aussi remarquable – alternance de plongée, contre-plongé, plan serré et plus large - ainsi que le soin pris aux détails. Parmi les plus grande réussite figure pour moi l'architecture intérieure et extérieure et les visages.

 

cromwell-stone-page-t1.jpg

 

Cromwell Stone est à mes yeux surtout intéressant pour le travail graphique très marquant, mais très noir. Je ne suis pas complétement rentré dans l'histoire mais je dois concéder que je suis ni un connaisseur, ni un amateur de Lovecraft.

 

Logo-top-bd-2011

 

Note Top BD Bloguer : 13/20

Print
Repost

Commenter cet article