Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Bd :"Chroniques du proche étranger en Tchétchénie" - Rash et Tamada

com

 

Titre : Chroniques du proche étranger en Tchétchénie

Auteurs : Rash et Tamada

Éditeur : Vertige Graphic

Année : 2007

 

 

chroniques-d-un-proche-etranger.jpg

 

Présentation de l'éditeur :

 

Juillet 2000. neuf mois que le second conflit en Tchétchénie a commencé. la petite république caucasienne est de nouveau administrée directement par Moscou. après une guerre meurtrière, les civils vivent sous la terreur, des dizaines de milliers d'entre eux se sont réfugiés dans la république voisine d'Ingouchie, dans des camps délabrés et insalubres. un jeune médecin français et son chauffeur tchétchène tentent, parmi d'autres, d'apporter à ces réfugiés une aide " utile quoique dérisoire ". leur route est semée de rencontres, qui juxtaposent, à l'horreur de la guerre, des situations émouvantes et dignes, décalées et drôles, comme seule la vie peut en produire dans un tel contexte.

 

Mon avis :

 

Bon, il faut croire que je m’habitue à la BD-reportage. C'est un moyen intéressant d'aborder un thème, difficile en général. Ici la Tchétchénie et son peuple fier et indomptable à l'histoire riche et tragique. Rash et Tamada nous font suivre les pas d'un jeune médecin volontaire qui apprend  la réalité du pays aux mains des forces spéciales russes et des mafias locales.
C'est évidemment difficile, mais cet évidemment est expliqué au long des 232 pages de cette œuvre. L'impression de servir à rien ou presque, l'impression de traiter les patients en victimes, seulement en victimes.
Il va apprendre à connaitre les gens, Russes et Tchétchènes. Ceux qui en reste, car la population à baisser de 20% depuis 1994, et l'on parle que de morts. Il va découvrir la vie dans cette ville qui a connu le second bombardement le plus important après Berlin.

Le dessin est très prenant, légèrement dans un style caricatural mais cela permet de donner une belle expressivité aux visages. Le noir et blanc rajoute à l'ambiance de deuil...où peux malgré tout se nicher une once de sourire, malgré tout.

 

 

chroniques-1-.jpg

 

Une œuvre forte, esthétiquement réussi qui m'a arraché quelques larmes et à susciter une curiosité sur ce peuple (plus que sur cette guerre d'ailleurs). Bref une réussite.

 

Citations :

 

"Il est une nation sur laquelle la psychologie de la soumission resta sans effet. Pas des individus isolés, des rebelles, non, la nation toute entière. Ce sont les les Tchétchènes."
Alexandre Soljenitsyne, "L’Archipel du goulag

 

« Constater que toute l'aide que l'auteur de ces lignes a pu apporter ou essayer d'apporter, soit parce qu'il obéissait à la voie de sa conscience, soit parce qu'il avait été sollicité, que toute cette aide est pitoyablement dérisoire, reste en deçà de ce qu'il aurait dû et pu faire »

Istvan Bibo, dissident hongrois

 

 

 

 

Top-BD-des-blogueurs-2012

Note Top BD des Blogueurs : 18/20

Print
Repost

Commenter cet article

yaneck 18/11/2013 02:17


Je ne connaissais pas, mais l'éditeur est solide. C'est un sujet qui doit être mis plus en avant, la Tchétchénie. et le reportage bd, tu vas voir, y'a plein de bonnes choses. Quand tu passeras à
Rennes, tu auras de la lecture ^^

Michaël Lefebvre 18/11/2013 23:39



Je te la conseille vraiment. Elle est bien menée.


J'espère pouvoir passer un jour à Rennes et prendre le temps de vous voir un peu