Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

A découvrir : les EuroGames 2012 à Budapest

com

 

logo-eurogames-budapest-2012.png

 

    Cette année, Budapest accueille du 27 juin au 1er juillet le « EuroGames » organisé par l'association FRIGO. FRIGO est l'abréviation de Friss Gondolat Egyesület - Association pour une nouvelle/fraiche pensée (traduction libre).

 

    En tant que l'un des premiers clubs sportifs LGBT (Lesbiennes – Gays – Bisexuels - Transsexuels) en Hongrie, FRIGO a candidaté pour l'acceuil à Budapest des EuroGames lors de l'assemblée générale annuelle de la Fédération Sportive Européenne des Gays et Lesbiennes (EGLSF).

    Avec l'organisation des EuroGames à Budapest, FRIGO aimerait améliorer la réputation de la Hongrie comme un pays ouvert d'esprit avec une tradition d'hospitalité et souhaiterait soutenir la communauté hongroise LGBT. Les Eurogames de Budapest seront le premier grand événement sportif international LGBT en Europe de l'Est ou Centrale régions où la situation des LGBT n'est guère agréable.

 

marha-mascotte-eurogames-budapest-2012.jpgMarha, la mascotte des Eurogames

 

 

  Ils tiennent également à construire des ponts entre la communauté hongroise LGBTQ et la majorité de la société afin d'améliorer le niveau de tolérance. FRIGO et le EuroGames donne la chance à de nombreux athlètes amateurs et professionnels de participer à une même compétition, ensemble.

   Les EuroGames sont ouvert pour tous, indépendamment de son niveau de connaissances et de sport, de leur nationalité, de leur âge, de leur orientation sexuelle et identité de genre.

 

   Les organisateurs attendent environ 3 800 sportifs (18 sports proposés) et 6 000 participants au total car le « EuroGames Frigo Village » (dont le lieu est tenu secret pour l'instant pour des raisons de sécurité...) accueillera également des conférences (en anglais et en hongrois), des workshops, des soirées.

 

 

 


 

     Malgré le fait que la présence de nombreux sportifs-touristes soit un élément positif pour l'industrie touristique budapestoise, l'évènement n'a reçu aucune subvention, ni de l'Etat, ni de la mairie. Et cela contrairement aux promesses de l'ancien maire Gábor Demszky qui avait soutenu la candidature, le nouveau maire, István Tarlós a pris officiellement ses distances avec cette manifestation sportive et culturelle.

 

Pour plus d'informations : http://eurogamesbudapest.hu

Print
Repost

Commenter cet article