Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

« Des ponts trop loin » Novembre 1944, l'Armée Rouge échoue à prendre Budapest - "Vae Victis" n°119

com
« Des ponts trop loin » Novembre 1944, l'Armée Rouge échoue à prendre Budapest - "Vae Victis" n°119

« Fin octobre 1944, l'Armée Rouge lance une offensive pour prendre Budapest. En dépit de la fatigue de ses troupes, Staline veut s'assurer de la capitale de la Hongrie au plus vite dans la perspective de l'après-guerre. Or, si les assaillants bousculent d'abord les forces de l'Axe, les Allemands réussissent, à l'aide des renforts les plus divers, à finalement bloquer les chars de Malinovski avant qu'ils ne puissent atteindre la cité et ses ponts sur le Danube. »

Philippe Naud nous propose à nouveau (voir « La blitzkrieg à vélo. Le corps rapide hongrois durant « Barbarossa » ») un article très intéressant et au thème méconnu sur la Hongrie dans la Seconde Guerre Mondiale. L'excellent magazine « Vae Victis » accueille donc 8 pages d'un article richement documentés où photos d'époque, cartes et ordres de bataille aident à la compréhension du sujet.

J'ai personnellement appris beaucoup de choses grâce à cet article. D'abord la tentative de coup de force soviétique sur Budapest dans le but de prendre les ponts. Cela aurait éviter le terrible siège de la ville décrit par Christine Arnothy dans son « Jeux de Mémoire » et par Sandor Marai dans « Mémoires de Hongrie ».J'ai également découvert l'existence des lignes de défense « Attila » et des combats autour de Kecskemet.

De plus l'article est suivi par 2 scénarios : un pour ASL//VV92 (une contre-attaque de la 1er Division Blindé hongroise le 30 octobre 1944 près de Kecskemet) et un pour Mémoire 44' que j'ai eu le plaisir de jouer (l'échec de l'offensive de Malinovsky du 2 au 6 novembre 1944).

Je vous rappelle juste sur le thème l'excellent jeu "Hungarian Nightmare!" et les travaux du spécialiste hongrois Krisztián Ungváry.

« Des ponts trop loin » Novembre 1944, l'Armée Rouge échoue à prendre Budapest - "Vae Victis" n°119
« Des ponts trop loin » Novembre 1944, l'Armée Rouge échoue à prendre Budapest - "Vae Victis" n°119
« Des ponts trop loin » Novembre 1944, l'Armée Rouge échoue à prendre Budapest - "Vae Victis" n°119
Print
Repost

Commenter cet article