Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Exposition sur Ferenc/François Gall en Suisse

com
Exposition sur Ferenc/François Gall en Suisse

Paris, la famille, la nature. Avec les yeux d’un père, 18 avril – 24 mai 2015, Melano-Lugano

Artrust révèle au Tessin les émotions

post-impressionnistes de François Gall ( 1912-1987)

Après le succès des expositions dédiées à Gen Paul, Mario Comensoli et Carl Walter Liner, Artrust inaugure l’année 2015 avec celle consacrée au « plus français des artistes d’Europe centrale », François Gall, comme se plaisait à le dire son compatriote E. Mayer, fondateur de l’Annuaire. Avec son trait et sa lumière caractéristiques des post-impressionnistes, cet artiste a inscrit sur la toile les émotions authentiques des joies de la famille, capturées dans l’atmosphère vibrante de Paris, dans le calme de la nature, ou l’intimité d’une chambre. Ainsi, plus de quatre-vingt-dix œuvres seront présentées dans les espaces d’exposition de Melano, (Tessin) en via Pedemonte di Sopra, du 18 avril au 24 mai.

Paris, la famille, la nature. Avec les yeux d’un père, tel est donc le titre de l’exposition qu’ Artrust a dédiée à l’artiste hongrois, français d’adoption, François Gall.

A nouveau, Artrust propose la formule de l’exposition monographique avec les œuvres de sa propre collection, dont la variété et la qualité ont été reconnues du public et des médias dans les éditions précédentes. Après l’expressionisme de Gen Paul, le réalisme de Mario Comensoli, l’abstractisme de Carl Walter Liner, la quatrième présentation d’ Artrust – la première de 2015- mettra en valeur les toiles post- impressionnistes, teintées d’émotionsintimes, de François Gall.

«François Gall est un artiste capable de capturer les émotions fugitives d’un instant, les révélant complètement à l’observateur– affirme Patrizia Cattaneo, directrice de ArtrustDans son style typiquement français, il a raconté aussi bien la misère de la condition humaine, que les joies de la vie quotidienne. Nous avons voulu souligner cet aspect, mettant en évidence son grand talent à dévoiler l’intimité et la tendresse des relations familiales, la grâce de l’épouse Eugénie et de leurs enfants. Des moments de sérénité ou de fêtes qui se déroulent dans le contexte d’un Paris animé, ses cafés, ses rues, ou dans le calme de la nature, les parcs, des pique-nique au bord du fleuve, les vacances à la plage. Des caractéristiques uniques qui l’ont aussi classé dans le groupe des Peintres de la Réalité Poétique ».

En point d’orgue de l’exposition, l’harmonieuse conjugaison de la peinture et de la musique,avec quelques instants musicaux au piano préférés de l’artiste, tels Liszt, Beethoven, Chopin, Les Gospels, ou chanteurs tels Edith Piaf, Gabin, Pavarotti, Charles Dumont, sans oublier les bals musettes à l’accordéon……

L’exposition, avec entrée gratuite, est ouverte au public tous les jours du 18 avril au 24 mai, de 10h à 18h. Comme les années précédentes, les œuvres présentées seront en vente, désormais accompagnées d’un certificat d’authenticité d’Eugénie et Marie-Lize Gall.

Le catalogue des œuvres exposées édité pas Artrust Edition et réalisé en collaboration avec le Comité François Gall, comporte les textes de Nicole Lamothe critique d’Art, Michel Cointat ancien ministre-historien, et les poèmes d’Eugénie et Marie-Lize. Il sera en vente accompagné d’un livre pour enfants, avec une illustration de la petite-fille de l’artiste, Estelle,où la vie et lesœuvresdel’artisteont inspiréune histoire Illustrée.

Concernant les enfants, conjointement à l’exposition, s’ouvrent à nouveau les laboratoires d’enseignement d’Artrust, pour les éveiller à l’Art à travers des jeux interactifs.

Plus d’informations: www.artrust.ch/a-day-in-paris-with-francois-gall/

www.artrust.ch/mostra-gall

twitter : @ArtrtustSA #mostragall

Exposition sur Ferenc/François Gall en Suisse
Print
Repost

Commenter cet article