Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

LECSÓ ou la ratatouille hongroise - par Timea Mazzag

com

De nos jours, le lecsó est un plat traditionnel de la cuisine hongroise, mais ce n’était pas toujours ainsi. On le prépare régulièrement depuis le début du XXe siècle, on le consomme surtout en été. C’était un plat des pauvres paysans car autrefois, la tomate et le poivron étaient moins chers, grâce aux jardiniers et maraîchers bulgares qui s’étaient installés en Hongrie et dans les pays limitrophes aux alentours des grandes villes au cours du XIXe siècle et pratiquaient un maraîchage intensif (tomate, poivron, courgette, aubergine, laitue, concombre etc.). Le lecsó est arrivé chez nous via les Serbes, son ancêtre était probablement le gyuvecs (diouvètsch), mais contrairement au plat serbe, le lecsó contient de la viande déjà transformée (saucisse, lard ou saucisson). Il en existe plusieurs versions, avec du riz, avec des œufs, avec des pâtes, avec de la courgette, même avec de la crème fraîche : autant de maisons, autant de lecsós ! Au cours des siècles passés, de nombreux plats similaires ont vu le jour dans le monde et certains ont influencé la recette de notre lecsó : notamment la ratatouille française, la peperonata italienne, la piperade basquaise ou la shakshuka juive.

Le lecsó de base contient des tomates, des poivrons blancs, des oignons, du paprika en poudre, du sel et du lard ou de l’huile. Dans notre version actuelle, nous n’avons pas mis du paprika, ni de l’huile, ni de l’oignon, par contre, on y a mis de la saucisse au paprika, des œufs et des échalotes nouvelles. En outre, nous avons mis plus de tomates par rapport au poivron que ce que les recettes générales disent. Je ne mentionne pas les produits contenant des arômes et/ou des conservateurs et/ou des colorants (Piros Arany, Erős Pista etc) car nous, on évite d’en utiliser.

Ingrédients pour 4 personnes:

1000 g de poivrons blancs

1000 g de tomates

4 échalotes nouvelles

200 g de saucisse

4 œufs

sel

Préparation:

  1. Couper les poivrons en lanières (env.10 mm d’épaisseur) et les tomates en quatre, les mettre de côté

  2. Éplucher et couper la saucisse en fines tranches, les mettre dans une casserole et les faire chauffer

  3. Peler et couper les échalotes en fines tranches et les ajouter dans la casserole

  4. Chauffer le mélange, faire suer les échalotes, pendant quelques minutes pour que le gras et le jus sortent

  5. Ajouter les poivrons et les tomates, saler le mélange

  6. Laisser le mélange mijoter pendant une trentaine de minutes

  7. A la fin, ajouter les œufs battus, mélanger, laisser mijoter encore quelques minutes

  8. Goûter, saler encore s’il faut

Nous, on préfère si le lecsó n’est pas trop juteux, mais chacun a son goût. On peut le servir avec du pain ou comme nous avons fait, si quelqu’un aime, on peut ajouter des tranches de piment, aussi.

BON APPÉTIT ! 

Sources :

http://www.mindmegette.hu/lecso-lecso-48017

http://www.foodandwine.hu/2012/06/27/a-lecso-tortenete-a-zoldpaprikaval-kezdodott/

http://logrerie.wordpress.com/2013/05/19/lecso-une-ratatouille-hongroise/

http://www.750g.com/piperade-basquaise-r76789.htm

les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó
les différentes étapes de la préparation du lecsó

les différentes étapes de la préparation du lecsó

Print
Repost

Commenter cet article